Du Jéroboam au Melchisédech, l’histoire du nom des bouteilles de vin

Pendant les fêtes j’ai pu avoir sous les yeux des bouteilles de vin classiques, des magnums mais également un Jéroboam. Ce tour d’horizon des tailles et noms de bouteilles était l’occasion pour moi de parler des spécificités de chacune. 

Vous le savez sans doute déjà, chaque bouteille de vin est classée en fonction de la capacité de son contenant. Il existe dans ce classement une dizaine types de bouteilles différentes allant du format classique de 75 cl au Melchisédech de 30 litres. Drôle de nom d’ailleurs que « Melchisédech », non ? Par curiosité je suis allée chercher l’origine du modèle que je jugeais jusqu’ici imprononçable. 

J’apprends que 8 des 10 types de bouteilles portent le patronyme de personnages issus de l’Ancien Testament. Il n’est pas étonnant de voir que la majorité des hommes à qui on a emprunté le nom sont des rois qui ont forgé l’histoire du Moyen Orient, avant Jésus Christ. C’est sans doute pour rendre hommage à l’importance du vin dans la religion chrétienne que l’Ancien Testament a été choisi comme inspiration pour nommer les bouteilles. 

C’est avec une grande curiosité et beaucoup d’enthousiasme que j’ai décidé de vous présenter les personnages qui ont inspiré le nom de toutes ces bouteilles de vin. Pour commencer l’année 2020 en beauté, il est temps de savoir de qui l’on parle, lorsque l’on sort pour célébrer, un Jéroboam de ce vin qu’on aime tant !  

Les inspirations des bouteilles de vin de moins de 10 litres : Entre guerre de pouvoir et expansion de territoire

Jéroboam et Réhoboam 

 Les deux personnages qui inspirent le nom générique de ces bouteilles, sont liés par leurs ambitions politiques et religieuses. L’Ancien Testament témoigne des rivalités pour le règne sur le royaume d’Israël. À l’époque, le prétendant au trône doit obtenir l’allégeance des 12 tributs qui composent le territoire. 

Roboam est le successeur désigné du riche et sage roi Salomon (970-931 av. JC), premier roi d’Israël, fils de David. Alors qu’il monte sur le trône du royaume de son père il est confronté à Jéroboam et le peuple d’Israël tout entier. Jéroboam demande au futur roi d’être plus clément que son père, ce qu’il refuse. En réponse à ce refus, 10 des 12 tributs s’insurgent alors contre Roboam et proclament Jéroboam roi d’Israël. 

Ennemis donc, les deux personnages sont pourtant placés côte à côte. Le nom de Jéroboam sera donné à la bouteille de 3 litres. Le nom de Roboam sera transformé en Réhoboam et correspond à la bouteille de 4,5 litres. Santé !

Le Salmanazar

Salmanazar est le nom de cinq rois qui ont tous gouvernés l’Assyrie à partir de 1275 av. JC. L’Assyrie correspond à une ancienne région au nord de la Mésopotamie. Cet empire se constituait de La Syrie, du Liban, de l’Irak et de la Turquie actuelle. Plus ou moins guerriers ces cinq rois ont une histoire assez peu documentée. 

Côté vin, le Salmanazar est une bouteille de 9 litres, sans doute parce qu’il faut du courage pour raconter ou écouter 92 ans d’histoires guerrières.

Les bouteilles de vins de plus de 10 litres : mysticisme, ego et richesse

Le Nabuchodonosor 

Nabuchodonosor est un roi de Babylone en 1135 av JC, célèbre pour sa cruauté. Si plusieurs personnages de ce nom ont marqué l’Histoire, c’est de Nabuchodonosor II dont parle l’Ancien Testament. En guerre avec l’Assyrie il est notamment connu pour être le destructeur du temple du roi Salomon, érigé en l’honneur de David. Despotique, il faisait régner la terreur dans son royaume. 

Le Nabuchodonosor contient 15 litres de vin. Peut-être que c’est pour punir son ego qu’on ne lui a pas attribué le plus gros contenant !

Le Mathusalem

Mathusalem apparait dans le Premier livre de la Bible, la Genèse, dont le but est d’expliquer la création du monde. Mathusalem est le descendant d’Adam et grand-père de Noé. Il est connu pour être le personnage biblique ayant vécu le plus longtemps. En effet, il vient à mourir au bout de 969 ans d’existence. Ne pouvant être accueilli sur l’arche de son petit-fils, il ne survivra pas au déluge. 

Pour le consoler de ne pas avoir atteint ses 970 ans, le Mathusalem accueille 6 litres de vin.

Le Balthazar et le Melchior

Balthazar et Melchior sont deux des trois rois mages qui apportent des présents au futur créateur de la religion catholique. Balthazar est le roi des Arabes. Melchior est le roi des Perses. Selon certaines théories chacun des rois mages représente un continent, faisant alors du christianisme une religieux à ambition universaliste. Le Balthazar est une bouteille de 12 litres et le Melchior en accueille 18 litres.

Le Melchisédech 

Melchisédech est un personnage mystérieux de l’ancien testament. Il n’apparait qu’à deux reprises dans les écritures. Il croise le chemin d’Abraham, porteur des dix commandements. On dit de Melchisédech qu’il aurait les mêmes pouvoir que le christ après lui. Considéré comme le seigneur-sacrificateur de Salem, il porte les attributs du pain et du vin au même titre que Jésus. Cette figure est assez mystérieuse.

Mais une chose reste certaine : le Melchisédech est la plus grosse bouteille de vin commercialisée, elle accueille 30 litres de vin. Nul doute que c’est par lui que l’on doit accéder à la spiritualité !


En conclusion, l’Ancien Testament et l’histoire du Moyen-Orient, telle qu’elle est racontée, a fortement inspiré la filière viticole. Choisir des rois antérieurs à Jésus Christ sonne comme un pied de nez pour moi. Car tous ces rois n’étaient pas chrétiens pour un sou. Aujourd’hui, les bouteilles à leur nom accueillent, à des volumes différents, le sang d’un Christ en qui ils ne croyaient pas. 

Il est bon cependant de voir que ce sont les mythes et légendes qui alimentent depuis toujours l’histoire de la viticulture, depuis le Bacchus de l’Antiquité, en passant par les récits des religions monothéistes. C’est l’occasion encore de montrer que peu importe ce en qui ou en quoi l’on croit, on finit toujours par partager son point de vue autour d’un produit qui rassemble : le vin. 

Le vin est mon argument humaniste préféré. 

Pensez aux belles histoires en ouvrant vos bouteilles : Hissez-haut. 

VL


N’hésitez pas à me faire part de vos mots doux, de vos impressions. A me suivre sur Instagram et liker la page Facebook. Dites moi si vous avez déjà testé le vin vegan, par exemple, ou racontez-moi une histoire.


PS : je tiens à rappeler que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et qu’il convient de boire conscient. Faites honneur à ces femmes et ces hommes qui travaillent pour embellir vos débats et révéler votre sincérité. Restez dignes et ne côtoyez pas l’ivresse, ce serait dommage. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.