Du vin et des mots

Le Beaujolais : l’histoire d’une région en perpétuel rayonnement

Je n’ai encore jamais bu de Beaujolais Nouveau. Mais en cette année 2019, ça va changer.

Le Beaujolais est une région viticole française qui, encore aujourd’hui, génère de nombreuses interrogations. Pour la plupart des gens elle serait la région la plus « populaire » de France. Le Beaujolais ne comporte en effet « que » dix Crus, ce qui dénote avec les quelques 162 appellations de Bourgogne. On oppose souvent ces deux régions, supposées en guerre par les néophytes. Mais détrompons-nous ! J’étais moi-même jusqu’ici néophytes. Ce que l’on apprend à la lecture de nombreux arrêtés ou livres spécialisés, c’est que le Beaujolais est « le plus vaste et le plus méridional des vignobles de la Grande Bourgogne ». Administrativement donc, le Beaujolais est une région de la Bourgogne. Du reste, du sol à la mise en bouteille, la Bourgogne et le Beaujolais n’ont presque rien en commun si ce n’est l’amour du travail bien fait.

Lire la suite
Par défaut
Du vin et des mots

Vin et Authenticité : Un plaisir partagé

Boire seul, c’est mal vu. Le lien social est presque inhérent à la consommation de vin. Ouvrir une bouteille c’est provoquer le contact, le dialogue et la convivialité. Un vin, foncièrement authentique, est un moyen de dévoiler l’authenticité de chacun des vignerons et celle de la société. 

Lire la suite
Par défaut
Du vin et des mots

Vin et Mode : Des goûts et des couleurs nous allons discuter

En cette fin de Fashion week, je ne pouvais pas ne pas évoquer le lien irrésistible qui lie les exigences de la viticulture à celles de la Haute-Couture.

Lire la suite
Par défaut
Du vin et des mots

Vin et sensualité : Une histoire d’amour

C’est beau un vin. De la couleur de ses grappes à la délicatesse des courbes d’une bouteille. Un vin se laisse désirer parfois, au regard des prix qui sont pratiqués pour certains. Un vin éveille le désir, on souhaite savoir quels secrets il a à nous dévoiler… mais pas trop vite, sinon ça serait gâcher. Un vin se savoure, se laisse boire, ouvre des portes à la réflexion. Le vin est sensuel, le vin vous laisse dans tous vos états.

Lire la suite
Par défaut
Du vin et des mots

Qu’importe le contenu pourvu qu’on y pense

Tout est parti d’un questionnement sur l’invention de l’expression « voir le verre à moitié vide ». L’opposition du courant optimiste et pessimiste semblait réductrice. Je ne pouvais décemment pas ne parler que de cette dichotomie. J’ai mis du temps pour trouver ce fil conducteur. Et finalement, qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait ivresse, non ? C’est en tout cas ce que disait Musset … A ce détail près qu’ici, le contenant à son importance. Plus encore, en cette période de canicule il semblait très à propos de discuter de quelques liquides. Je vous prie d’apprécier l’ironie…

Lire la suite
Par défaut