des mots doux

À ces choses qui ne seront jamais terminées

On a tous eu ce désir ardant de commencer un régime pour enfin faire disparaitre cette petite brioche. On s’est aussi inscrit à la salle de sports pour sculpter son corps, en pratiquant un cours collectif tous les lundis et jeudis. On a tous commencé une dissertation avec des idées-forces bien rangées…. Mais on a rapidement craqué pour ce croissant aux amandes, finalement on a raté l’entrainement du lundi et surtout, nous n’avons jamais trouvé le II- b’). Pourquoi ? parce que c’est plus fort que nous, parfois, nous sommes incapables de terminer ce que l’on commence.

Lire la suite
Par défaut